mardi 20 septembre 2011

Ce n'est qu'un aurevoir

Lecteur du blog Fièrement Sept-Îles, bonjour!

Je quitte la région prochainement pour relever un nouveau défi dans la grande région métropolitaine. J’estime être privilégié d’avoir pu participer activement au développement des arts et de la culture sur la Côte-Nord. Cette région est une terre d’accueil inestimable et vouée à un extraordinaire avenir. Je crois sincèrement que la culture pourra jouer un rôle de plus en plus grand pour le développement économique de la région et pour son positionnement à l’échelle nationale. Gens de Sept-Îles, vous pouvez être fier d’appartenir à une région si unique et singulière.

En ce qui me concerne, je suis, encore et pour toujours, fièrement Sept-Îles!

David Laferrière

jeudi 8 septembre 2011

Mise en ligne du site web du projet Mine Arnaud

Depuis quelques jours, le projet Mine Arnaud a mis en ligne son site Web (http://www.minearnaud.com/fr/accueil/) que nous vous invitons à consulter. Pour faire un résumé très bref du projet, c’est un projet minier d’une durée de 30 ans qui s’établira près du périmètre urbain de Sept-Îles soit dans le Canton Arnaud. La ressource exploitée par les promoteurs est l’apatite, une roche phosphatique utilisée principalement comme engrais dans l’industrie agro-alimentaire. Quant aux retombées économiques, il est question de 200 emplois pour une masse salariale annuelle d’environ 30 millions $ et  des revenus fiscaux de 8,5 millions $.

Ce projet représente une étape supplémentaire pour assurer une diversification  économique de la Ville de Sept-Îles. En effet, bien que florissante, l’économie de Sept-Îles est principalement concentrée sur l’industrie du fer et de l’aluminium. Ce projet apporte un outil supplémentaire pour assurer la pérennité de notre économie, car l’apatite n’est pas tributaire du marché des métaux, mais de l’industrie agro-alimentaire qui est beaucoup plus stable à travers les années. Il est donc important de suivre avec intérêt les prochaines étapes de ce projet fort intéressant pour notre économie.

Par : Développement Économique Sept-Îles